Bio

« un chanteur original, arpentant en artisan de la chanson, un territoire rare et peu emprunté. Il lui arrive sans doute souvent de défricher pour se frayer une chemin escarpé dans une langue qu’il peaufine avec la précision d’un orfèvre. Il s’excuse presque de ne pas avoir de succès, de rester dans l’ombre des produits stéréotypés, lui qui ose avec talent le pari de la chanson qui donne à rire et à réfléchir.
Yann Pierre non seulement nous enchante mais il nous fait rire aux éclats par ses textes ciselés et puissants. L’humour en chanson, d’autres s’y sont essayés, jouant du calembour ou bien du jeu de mots, de la grosse farce ou encore des astuces de la langue. Lui ne tire pas ces ficelles, il rentre sur la pointe de la voix dans des problématiques contemporaines, glisse progressivement de l’autre côté du miroir de l’actualité, pour, en quelques touches acerbes, drôlatiques ou surréalistes, nous entraîner dans l’ironie douce amère.
Il s’accompagne à la guitare dont il joue avec une rare délicatesse. C’est sans doute le contraste entre un texte acide, piquant et une mélodie d’un grand classicisme qui permet à cette curieuse alchimie de fonctionner à merveille. L’assistance rit, rit même aux éclats, des éclats qui touchent leur cible. Pour lui le rire n’est pas une fin en soi, c’est la courtoisie du désespoir, la délicatesse de l’indignation, la politesse de la révolte. »
Bernard-Jacques Ringuet / Chroniques au Val (mai 2017)