Karaocons

le

location-karaoke.jpgJe n’ai rien contre le karaoké.
Je n’ai rien pour non plus.
En fait je n’aime pas le karaoké.
Mais je comprends qu’on puisse aimer le karaoké.
Chacun ses goûts.
Moi-même, par exemple, j’aime les pandas.
À la coque.
Alors que d’autres aiment les pandas.
Tout court.
Tous les goûts sont dans la nature.
C’es ça qu’est bien !

Voici donc Karaocons.
Ce sera le premier titre de mon album « rock » qui sort bientôt.
Partagez avec vos amis qui aiment le karaoké.
Ou pas.

Attention, ça décoiffe.

Tu m’as dis « mon binoclard,
J’t’emmène au karaoké »,
J’ai trouvé ça très bizarre,
Je t’avais pourtant rien fait.

C’était peuplé de nanards,
Gominés et parfumés,
Qui hurlaient dans le crachoir,
Des chansons de demeurés.

C’est peut-être moi le ringard,
Les soirées karaoké,
Moi ça m’empêche de croire,
Au salut de l’humanité.

Karaoké, karaocons !

Tu m’as tendu le micro,
Alors j’ai pas refusé,
J’avais envie de pécho,
Puis j’étais un peu bourré…

Mais personne n’a aimé,
Alors tu t’es barré,
Avec un petit connard,
Qu’avait fait la nouvelle star.

Tout le monde a eu très peur,
Quand j’ai chanté du Slayer,
Sur un tube de Polnareff,
« Please love me Angel of Death ».

Karaoké, karaocons

Proposez-moi de la peinture,
De la belote, du macramé,
Mais arrêtez d’m’inviter,
Aux soirées karaoké.

Karaoké, karaocons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s