8.6 Blues

Une chanson que m’inspira un pauvre homme qui traînait souvent devant le Franprix d’Étampes quartier Saint-Gilles. J’espère qu’il va mieux.

Merci à Mahrez pour la cigar box

Travail, famille… partis,
Traîner devant Franprix,
Quémander quelques thunes,
Pour se dégotter une

8.6 la canette noire,
8.6 du désespoir.

Tord-boyau de caniveau,
Amertume dans l’eau,
Breuvage de la descente,
La piste noire, la mauvaise pente.

8.6 la canette noire,
8.6 du désespoir.

Insulter les passants,
Cracher son mauvais sang,
Dormir sur le trottoir,
Cauchemars dans le cauchemar.

8.6 la canette noire,
8.6 du désespoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s