La chute

Une chanson pour ces gros malades, ces déséquilibrés qui passent leur temps à s’envoyer en l’air : les parachutistes.

Bientôt en musique…

Ce dernier saut en parachute,

Est un moment fort singulier,

Unique en son genre, en effet,

J’ai oublié le parachute.

Avant de rompre avec ce monde,

Il me reste donc à peu près,

Quelques dizaines de secondes,

À occuper, voire à tuer.

Pourquoi se plaindre et regretter,

Car tout ce qui est fait est fait,

Autant demeurer pragmatique,

Ne pas céder à la panique.

Autant optimiser le temps,

Précieux qu’il me reste à vivre,

Le consacrer utilement,

Tiens j’aurais pu prendre un livre…

On meurt trop souvent malade,

Ou subitement, du coup, c’est fade,

On a trop rarement le temps,

D’apprécier les derniers instants.

À quoi bon crier un grand Aa

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ,

à quoi bon appeler au secours,

Car c’est un aller sans retour.

Apprenons-nous réellement,

Toujours de nos erreurs ?

Ce n’est ni l’endroit, ni le moment,

Pour ces questionnements intérieurs .

Autant savourer le moment,

Avec soi-même, être en accord,

Sentir la caresse du vent,

Comme le souffle de la mort.

Débarrassé de l’espérance,

De jours meilleurs, d’un avenir,

de l’épuisante exigence,

Qu’il faut toujours rebondir.

Je m’abandonne à la loi,

De l’universelle gravité,

Il est temps à présent pour moi,

De me taire, de m’écraser.

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. pachaf dit :

    Super Yann

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s