« Ton origine »

Bonjour, « Ton origine » est une chanson punk/manouche que vous pourrez soumettre à toute personne atteinte d’outrecuidance ou, comme on dit couramment, « qui se la pète ». En voici le texte, sans le refrain. Vous en découvrirez par vous-même la délicatesse, le tact, la poésie.  C’est là que tout a commencé Le début de ce que tu…

La recherche du bonheur

Aux commandes d’un gros bulldozer, La main sur le front, en visière, Un homme cherche le bonheur. Sourd aux complaintes, cris et pleurs, Que couvre le bruit du moteur, Un homme cherche le bonheur. Aveuglé par la chimère, En marche avant, en marche arrière, Un homme cherche le bonheur. Imperméable aux ravages, Causés sous son…

Mes plus grands tubes – 2018

Bonjour, Sous la pression populaire, qui confine au harcèlement, d’une horde de fans me criant qu’ils/elles m’aiment et dont je ne sais rien (et à qui je rappelle que contrairement à Jean-Marc, je ne suis pas un Ayrault), je vous présente la compilation de mes plus grands tubes de 2018 : (Photo : Merci Richard…

8.6 Blues

Une chanson que m’inspira un pauvre homme qui traînait souvent devant le Franprix d’Étampes quartier Saint-Gilles. J’espère qu’il va mieux. Merci à Mahrez pour la cigar box Travail, famille… partis, Traîner devant Franprix, Quémander quelques thunes, Pour se dégotter une 8.6 la canette noire, 8.6 du désespoir. Tord-boyau de caniveau, Amertume dans l’eau, Breuvage de…

Didier Lockwood

La première fois que je l’ai entendu, c’était en 1995 je crois. Je dis bien « entendu », et pas « écouté ». Il jouait en duo avec Richard Galliano en deuxième partie du trio Paco de Lucia/John Mac Laughlin/Al Di Meola. J’étais jeune et con et n’écoutais vraiment encore « que » des guitaristes. J’étais parti dès le début de…

La Corde (version 2018)

En attendant les concerts, une chanson (at home) de derrière les lingots : La Corde   L’ autre jour mon patron me dit : « C’est bien regrettable, Dans l’cadre de ton contrat à durée inimaginable, Tu devrais faire l’effort de bien lever la papatte, T’auras pas ton sussucre tant qu’t’auras pas ta cravate ». Au lieu d’lui…

Y a-t-il une vie après l’amour ?

Bonjour, Dans la série, « Chansons à défenestration »,  voici « Y a-t-il une vie après l’amour ? », une chanson jazz en forme de question, ou l’inverse.  À écouter quand il pleut, à la fenêtre, mais surtout… au rez-de-chaussée ! Attention, l’intro instrumentale dure 45 secondes. Ce n’est pas dans mes habitudes, mais cette guitare Kent demi-caisse héritée…

Hommage à Johnny

Deux mois après, mon hommage à Johnny foire complètement. Salauds de jeunes.

Singing in the baignoire – Live

Bonjour, Même si mes dernières chansons sont assez « defenestrate-song », j’aime aussi les rythmes puissants, les guitares saturées et le cuir qui colle aux cuisses. Pour preuve cet extrait de concert à Newcastle (Châteauneuf), à moins que ce ne soit à New Town on the Wood (Neuville-aux-Bois).        

La Cinquième saison

Bonjour, Vous allez bien ? La vie vous sourit ? Tout roule à merveille ? Mais vous êtes las de cet état de béatitude permanent ? Vous en avez marre d’avoir le moral ? La mélancolie, le spleen, vous manquent ? Écoutez ma nouvelle chanson « La Cinquième saison », ça devrait s’arranger. Et au fait, la…

Le synthé, c’est mortel

Bonjour, Je viens remercier ici publiquement Julien Joubert qui m’a très gentiment offert ce synthé Yamaha Profil 6. Je ne sais pas encore en jouer mais j’apprends. Et regardez, franchement, le synthé, c’est mortel :